Nos Engagements Humanitaires
FXFRANCE, PARTENAIRE DE L'UNICEF et DES RESTOS DU COEUR


FXFRANCE s’engage à soutenir l'UNICEF



L’Unicef, Fonds des Nations unies pour l’enfance, est né en 1946. C’est une agence de l’Organisation des Nations unies (ONU), implantée dans plus de 150 pays d’intervention, qui a pour vocation d'assurer à chaque enfant, santé, éducation, égalité et protection.

C’est une association à but non lucratif régie par la loi de 1901 et reconnue d'utilité publique qui compte également un réseau de plus de 6 500 bénévoles implanté dans la plupart des départements.

L’Unicef France a trois vocations :
1. Sensibiliser le public français à la cause des enfants du monde

Grace à notre soutien, nous jouons un rôle pionnier auprès des collectivités, des jeunes, dans les médias et auprès de nombreux publics pour faire connaître et défendre la cause des enfants.

2. Contribuer, par la collecte de fonds, à l’accroissement des ressources de l’Unicef

Nos dons contribuent a financer les actions sur le terrain.
Nous organisons des campagnes d’appels de fonds auprès des particuliers et des entreprises, et recevons des legs et donations.
Enfin, de nombreux événements sont organisés tout au long de l’année au profit des programmes de l’Unicef.

3. Veiller à l’application de la Convention internationale des droits de l’enfant en France

L’Unicef France surveille l’application de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) dans notre pays. Positionnement sur des projets de réforme, comme celui de la justice des mineurs, ou suivi des recommandations faites à l’Etat français par le Comité des droits de l'enfant des Nations unies de Genève font ainsi partie de nos interventions.


FXFRANCE s’engage à soutenir les restos du coeur.






Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur sont une association loi de 1901, reconnue d'utilité publique, sous le nom officiel de « les Restaurants du Cœur - les Relais du Cœur ». Ils ont pour but « d'aider et d'apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l'accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et économique, ainsi qu'à toute l'action contre la pauvreté sous toutes ses formes ».

Plus de 25 ans plus tard, ce sont 115 millions de repas équilibrés qui sont distribués par l’association (2011-2012). Les Restos du Cœur ont malheureusement largement franchi la barre d’un milliard de repas servis depuis leur création…

Aujourd’hui, les carences alimentaires les plus graves ont presque disparu, mais la pauvreté a pris un autre visage : accidents de la vie, contrats précaires et travailleurs pauvres, jeunes de moins de 25 ans ne disposant pas du RSA, retraités disposant du seul “minimum vieillesse”…

En France, plus de 8 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté. Source : Rapport INSEE sur la précarité en France du 30 août 2011 (chiffres INSEE 2009)

Au-delà de l’aide alimentaire, les Restos du Cœur ont très vite étendu leurs actions à l’aide à la personne et à l’insertion. Car pour sortir durablement de l’exclusion, un repas ne suffit pas. Il faut aussi résoudre toutes les difficultés (retrouver un emploi, avoir un toit,...) pour une insertion durable.

La plus grande partie des ressources de l’association provient des dons et legs (43.6 % en 2010/2011). S’y ajoutent les produits des opérations Enfoirés (18.6 % en 2010/2011) et les subventions des collectivités publiques (en 2010/2011, 17.3% pour les organismes nationaux et 13.9 % de produits en provenance de l’Union Européenne).